Μετάβαση στις πληροφορίες προϊόντος
1 από 10

AAA

Pendentif Bouddha. Tangka artisanal de Guan Yin/ Cherenzi bodhisattva. Bélière Garuda

Pendentif Bouddha. Tangka artisanal de Guan Yin/ Cherenzi bodhisattva. Bélière Garuda

Κανονική τιμή €780,00 EUR
Κανονική τιμή Τιμή έκπτωσης €780,00 EUR
Έκπτωση Εξαντλήθηκε
Ο φόρος συμπεριλαμβάνεται. Τα έξοδα αποστολής υπολογίζονται κατά την ολοκλήρωση της αγοράς.

Amulette protection de bouddhisme tibétain bodhisattva Guan- Yin/ chenrezig en méditation dite de Powa (description ci dessous)

Dimension: 76.5/44/7.6mm. poids de 76 grammes

Pièce de collection bouddhiste, rare et exceptionnelle.

Travail entièrement artisanal

argent 925 poinçonné selon les normes internationale.

TANGKA ARTISANAL PEINT SELON LES TRADITIONS ANCIENNES DES ARTS REGONG

Véritable Tangka Regong traditionnel Le tangka est peint au temple de Longwu, appelé également Wutun.

Lamaserie tibétaine située dans la préfecture tibétaine de Rebkong , province de l'Amdo ,appelé Huangnan dans la province du Qinghai en Chine et se trouve à 186 km de Xining.

Centre réputé de peinture de thangka tibétaines. Les arts Regong ont été inscrits en 2009 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Les couleurs de ce tangka sont composées d'or pur et de minéraux broyés.

roue du dharma tournante au verso grâce à un roulement a bille de précision élaboré en Allemagne.

Agate dite nan hong (rouge du sud) du Yunnan en sertie clos dans les yeux de Garuda et à l'arrière du pendentif.

Turquoises naturelles de la province du Hubei également serties sur la roue du dharma

En tant que gemmologue diplômé de l'Institut National de Gemmologie (ING), Paris, France. Toutes nos matières sont expertisées et certifiées par nos soins

Les vitres protectrices sont réalisées en leuco saphir comme les montres haut de gamme

Béliére représentant Garuda

Garuda, homme-oiseau fabuleux de la mythologie hindouiste puis bouddhiste, fils de Kashyapa et de Vinatâ et frère d'Aruna, le conducteur du char du dieu Sûrya. C'est le vâhana, ou monture, du dieu Vishnu. Il est aussi considéré comme le roi des oiseaux. Au Tibet, Khyung (ཁྱུང) est le nom tibétain du Garuda. Venant de l'Inde, il fut assimilé au khading de la religion bön, l'aigle à cornes d'or. Le garuda noir est une divinité de l'école nyingmapa du bouddhisme tibétain que l'on tient pour supprimer les affections causées par les naga et esprits de la terre. Il est figuré sur les Lungta. Il est représenté dans l'iconographie de Shambhala par Chogyam Trungpa pour qui il est associé à une vitesse et une puissance importantes. Comme le phénix, il surgit des cendres de la destruction, il est indestructible.

Envoyé dans un écrin luxueux,

l'amulette est accrochée sur un mala de 108 perles d'obsidienne oeil celeste de 8mm de diamètre, cornalines, ambre royal et Agates sacrées tibétaines appelées DZI

PRATIQUE DU POWA ou transfert de conscience

Pratique spécifique au vajrayana tibétain appartenant aux techniques de la phase de perfection (tib. rdzogs- rim). Contrairement aux autres techniques de ce type, réservées aux pratiquants confirmés des tantras, le powa est enseigné largement à tous. Pendant sept à vingt et un jours, le pratiquant s'exerce à transférer son principe conscient dans un champ pur de Bouddha. Une fois les signes de succés obtenus, il est assuré qu'à sa mort le transfert sera aisé. Le powa est présent dans toutes les traditions du bouddhisme tibétain. S'il a le plus souvent pour destination le champ pur du Bouddha Amitabha, il peut tout aussi bien s'adresser à n'importe quel autre bouddha ou déité d'élection à qui le pratiquant voue une ferme conscience. 

BODHISATTVA GUAN YIN/ CHENREZI

Le bodhisattva Avalokiteshvara (hindi अवलोकितेश्वर Avalokiteśvara « seigneur qui observe depuis le haut », chinois 觀世音 Guānshìyīn ou 觀音 Guānyīn, shanghaïen Kueu(sy)'in, coréen Gwanseeum 관세음, japonais 観音 Kan'non, tibétain Chenrezig, vietnamien Quán Thế Âm, indonésien Kwan Im, khmer លោកេស្វរ Lokesvara), est sans doute le grand bodhisattva le plus vénéré et le plus populaire parmi les bouddhistes du Grand véhicule. Il est aussi utilisé comme yidam (déité tutélaire) dans les méditations tantriques. Bodhisattva protéiforme et syncrétique (il peut représenter tous les autres bodhisattva), incarnant la compassion ultime, il peut être féminin en Chine, en Corée, au Japon et au Vietnam, sous forme de Guan Yin. Il est considéré comme le protecteur du Tibet où le roi Songtsen Gampo et plus tard les dalaï-lamas sont vus comme ses émanations. C'est aussi le cas d'autres tulkou comme le karmapa.

Aussi nommé Padmapāṇi ou Maṇipadmā, il est invoqué par le célèbre mantra Om̐ Maṇipadme hūm (ॐ मणिपद्मेहूम्). Chenrézi est le bodhisattva de l’amour et de la compassion.

La poudja de Chenrézi a pour objectif de développer l’amitié pleine d’amour et la compassion pour tous les êtres vivants sans distinction. Chenrézi se manifeste sous différentes formes : le Chenrézi à 10 têtes et 1000 bras de la compassion est le plus connu : il promit à son père spirituel, le Bouddha Amitabha, de dépenser toute son énergie pour libérer tous les êtres vivants et de ne pas se reposer tant que tous les êtres vivants ne seraient pas délivrés de

leur souffrance. S’il devait jamais douter de sa mission, ‘puissent alors ma tête se fragmenter en dix et mon corps en 1000’. Quand, après avoir médité de manière profonde et avoir récité sans arrêt le Mantra des Mani, il vit que l’océan de souffrances ne s’était toujours pas vidé, alors il tomba dans un profond désespoir et brisa sa tête en 10 et son corps en 1000. Le mantra aux six syllabes OM MANI PEME HOENG est le mantra le plus connu du Bouddhisme tibétain.

Προβολή όλων των λεπτομερειών
  • Paiement 100% sécurisé

    Option 3 fois sans frais avec Scalapay

  • Livraison gratuite France et international

    14 jours satisfait ou remboursé après livraison (voir nos conditions de vente)

  • Excellent service client

    Direct chat
    Whatsapp +33674049312

1 από 3

Customer Reviews

Be the first to write a review
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)