商品情報にスキップ
1 8

obsidian dragon

Bague mantra tibétain moulin à prière. Mantra de la compassion. Jade vert, blanc ou agate

Bague mantra tibétain moulin à prière. Mantra de la compassion. Jade vert, blanc ou agate

通常価格 €172,00 EUR
通常価格 セール価格 €172,00 EUR
セール 売り切れ
税込 配送料はチェックアウト時に計算されます。
Matière


Dans la sphère culturelle bouddhiste ésotérique (Chine- Tibet- Japon),  il est traditionnel de porter à son doigt  cette bague tournante, sur laquelle est gravé le mantra de la compassion "om mani padme hum" comme amulette de protection et de bénédiction pour l'ensemble des êtres sensibles.

Selon le bouddhisme tibétain, le fait de réciter le mantra de Chenrezi Om Mani Padme Hum, à voix haute ou intérieurement, est une invocation à l’attention bienveillante et puissante de Chenrezig, l’expression de la compassion du Bouddha. Le fait de voir le mantra écrit peut avoir le même effet, c’est pour cela qu’on le retrouve à des endroits bien visibles, voir même gravé dans la pierre.

Argent 925 Poinçonné selon les normes internationales

Cuivre,

TROIS MODELES AU CHOIX DISPONIBLE:

1) jade Nephrite blanc originaire de la province du Qinghai

2) jade dit polaire du canada du Yukkon 

3) Agate nan hong de Baoshan du Yunnan

Turquoises d'Arizona en serti clos sur les côtés

En tant que gemmologue de l'Institut National de Gemmologie (France), toutes nos pierres sont expertisées et certifiées par nos soins.

Bague ajustable à toutes tailles de doigt par un système de réglage coulissant solide comme le montre la 9ème photo.

Dimensions de 34/25mm Poids de 27 grammes

Mantra de la compassion tournant au milieu du DZI grâce à un système à roulement à bille de haute précision allemand.

Bagues convenant aussi bien aux hommes qu'aux femmes adultes, enfants à partir de 14 ans

Couleur: argent, bleu, rouge, blanc, vert

Sur chaque côté de la bague est gravé la représentation de l'oiseau mythique Garuda

Garuda, homme-oiseau fabuleux de la mythologie hindouiste puis bouddhiste, fils de Kashyapa et de Vinatâ et frère d'Aruna, le conducteur du char du dieu Sûrya. C'est le vâhana, ou monture, du dieu Vishnu. Il est aussi considéré comme le roi des oiseaux. Au Tibet, Khyung (ཁྱུང) est le nom tibétain du Garuda. Venant de l'Inde, il fut assimilé au khading de la religion bön, l'aigle à cornes d'or. Le garuda noir est une divinité de l'école nyingmapa du bouddhisme tibétain que l'on tient pour supprimer les affections causées par les naga et esprits de la terre. Il est figuré sur les Lungta. Il est représenté dans l'iconographie de Shambhala par Chogyam Trungpa pour qui il est associé à une vitesse et une puissance importantes. Comme le phénix, il surgit des cendres de la destruction, il est indestructible.

MANTRA DE LA COMPASSION "OM MANI PADME HUM"

Selon le bouddhisme tibétain, le fait de réciter le mantra de Chenrezi Om Mani Padme Hum, à voix haute ou intérieurement, est une invocation à l’attention bienveillante et puissante de Chenrezig, l’expression de la compassion du Bouddha. Le fait de voir le mantra écrit peut avoir le même effet, c’est pour cela qu’on le retrouve à des endroits bien visibles, voir même gravé dans la pierre. Il peut également être invoqué à l’aide de moulins à prières sur

lesquels le mantra est inscrit, parfois des milliers de fois. Il existe

différents formats de moulins à prières : il y a ceux que l’on peut transporter avec soi et faire tourner d’une seule main, et il y en a d’autres qui sont si grands et si lourds qu’il faut plusieurs personnes pour les faire tourner. Selon les moines bouddhistes tibétains, le mantra Om Mani Padme Hum (Hung) réunit à lui seul l’ensemble des enseignements du Bouddha.

Chaque syllabe permet de fermer une porte de la réincarnation :

OM : Ferme la porte du monde des Devas (dieux).

MA : Ferme la porte du monde des asuras (demi-dieux).

NI : Ferme la porte du monde des humains.

PAD : Ferme la porte du monde des animaux.

ME : Ferme la porte du monde des pretas (« esprits avides »).

HUNG : Ferme la porte de l’enfer. Chaque syllabe purifie un voile :

OM : purifie le voile du corps.

 MA : purifie le voile de la parole.

NI : purifie le voile de l’esprit.

PAD : purifie le voile des émotions contradictoires.

ME : purifie le voile de l’existence substantielle.

HUNG : purifie le voile qui recouvre la connaissance.

Chaque syllabe est un mantra en elle-même :

OM : pour le corps des Bouddhas.

MA : pour la parole des Bouddhas.

NI : pour l’esprit des Bouddhas.

PAD : pour les vertus des Bouddhas.

ME : pour les accomplissements des Bouddhas.

HUNG : pour la grâce du corps, de la parole, de l’esprit, de la vertu et de tous

les accomplissements des Bouddhas.

Chaque syllabe correspond à l’un des six paradigmes ou perfectionnements

transcendantaux :

OM : la générosité.

MA : l’éthique.

NI : la tolérance.

PAD : la persévérance.

ME : la concentration.

HUNG : le discernement.

Chaque syllabe est également reliée à un Bouddha :

OM : Ratnasambhava.

MA : Amaoghasiddi.

NI : Vajradhara

PAD : Vairocana.

ME : Amitabha.

HUNG : Akshobya.

Chaque syllabe du mantra nous purifie d’un défaut :

OM : l’orgueil.

MA : l’envie / le désir de se divertir.

NI : le désir passionnel.

PAD : la bêtise / les préjugés.

ME : la pauvreté / la possessivité.

HUNG : l’agressivité / la haine.

Enfin, chaque syllabe correspond à l’une des six sagesses :

OM : la sagesse de la stabilité.

MA : la sagesse toute accomplissante

NI : la sagesse émanent de soi-même

PAD : la sagesse toute embrassante (dharma)

ME : la sagesse discriminante

HUNG : la sagesse semblable à un miroir.

詳細を表示する

Customer Reviews

Be the first to write a review
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
  • Paiement 100% sécurisé

    Option 3 fois sans frais avec Scalapay

  • Livraison gratuite France et international

    14 jours satisfait ou remboursé après livraison (voir nos conditions de vente)

  • Excellent service client

    Direct chat
    Whatsapp +33674049312

1 3