Ga direct naar productinformatie
1 van 10

obsidian dragon

Mala, chapelet bouddhiste traditionnel tantrique tibétain. 108 perles d'os de buffle. Prières et méditation

Mala, chapelet bouddhiste traditionnel tantrique tibétain. 108 perles d'os de buffle. Prières et méditation

Normale prijs €325,00 EUR
Normale prijs Aanbiedingsprijs €325,00 EUR
Aanbieding Uitverkocht
Inclusief btw. Verzendkosten worden berekend bij de checkout.

Le mala, trengwa, en tibétain est le rosaire du bouddhiste, l'objet dont le moine (voire le pratiquant laïc) ne se sépare presque jamais, le tenant à la main ou enroulé autour du poignet. Le mala est tout d'abord un objet utilitaire: il sert de support tactile à la récitation des mantras, en même temps qu'il est utilisé pour les compter si l'on s'est fixé d'en répéter un nombre défini. Le mala est composé de 108 perles enfilées, ce qui justifie son nom, puisqu'il signifie simplement "guirlande" (de perles). Les différents composants recèlent chacun une signification symbolique précisent: La grosse perle (ou tete de bouddha) qui clôt la boucle repésente la connaissance de la vacuité. Le petit cône qui la surmonte est la marque de la vacuité elle-même.

En tant que gemmologue diplômé de l'Institut National de Gemmologie de Paris, toutes nos pierres sont expertisées et certifiées.

En tant que Malakara, nous confectionnons nous même l'ensemble de nos malas en respectant scrupuleusement la tradition.

108 perles d'os de buffle, dimensions de chaque perle 12mm sur 7.5mm 

Longueur totale du mala: 43cm

 

Unisexe homme et femme adulte ne convient pas aux enfants.

Authentiques DZI dents de tigre et un oeil (description ci dessous)

Cuivre et turquoise du Hubei

Poids total de 125 grammes

DZI DENTS DE TIGRE Les dents du tigre DZI donnent à la personne qui porte ce DZI volonté-puissance et de persistance. On croit que cette pierre aide à focaliser l'esprit et à réaliser ses aspirations personnelles.

DZI A UN OEIL Le Dzi d’un œil représente un phare de lumière et d’espoir. Cet œil puissant améliore la sagesse humaine et produit le bonheur de la vie. Les obstacles rencontrés par le propriétaire seront relevés par cet œil unique.

DZI

Le Dzi est une perle tibétaine, d’origine lointaine, apportant de nombreux bénéfices mystiques et bienfaits à son porteur. C’est un talisman ou amulette tibétaine, le roi des porte-bonheur, parfois vénéré comme une véritable divinité.

Le succès de la perle tibétaine vient de ses multiples yeux, pouvant aller jusqu’à 21. Les Dzis sont censés apporter la bonne fortune, écarter les mauvais esprits, et protéger son porteur des dangers et des accidents, et même apporter longévité et bonne santé.

Le DZI provient de la région de l’Asie centrale et se trouve généralement dans une région qui couvre l’Afghanistan, l’Iran, le Tibet, l’Inde, le Pakistan, le Népal, le Bouthan jusqu’à la Birmanie et la Thaïlande.

On les trouve dans de nombreuses tailles et formes, avec de multiples yeux et rayures. Les Tibétains chérissent ces perles et les considèrent comme des joyaux héréditaires.

Le sens du mot tibétain « Dzi » se traduit par « brillance, clarté, splendeur ». En chinois mandarin, les dzi sont appelés « perle du ciel ».Les tibétains reconnaissent, sans être envieux ni jaloux les qualités des personnes brillantes, ces personnes qui brillent intellectuellement et qui attirent l’attention et l’admiration de tous.

Pour les Tibétains, le port d’une perle de Dzi peut développer en chacun cet éclat naturel qu’on appelle le Talent. Les dzi sont considérées par les tibétains comme de puissantes protections.

Selon la légende, ces pierres en sont pas d'origine terrestre, mais, façonnés par les dieux et semés sur terre afin que celui qui les retrouve, ai un meilleur Karma. De très nombreuses légendes leurs attribuent une origine divine. L'une d'entre elle prétend qu'ils tombent parfois du ciel échappés des trésors des Dieux, une autre dit qu'ils « mûrissent » au fond de la terre et que l'on peut parfois en trouver à l'intérieur de certaines géodes.

Certaines légendes disent que ce sont des insectes fossiles, et d'autre enfin des crottes de Garuda. Les Dzi sont également cités dans certains textes Bouddhistes anciens car certains malas destinés aux pratiques avancées du Vajrayana doivent être réalisés en Dzi Des dzi datant de 4500 ans ont été retrouvés au Tibet lors de fouilles archéologiques, donc en pleine période chamanisme Bön bien avant l'arrivée du bouddhisme.

 

Alle details bekijken

Customer Reviews

Be the first to write a review
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
  • Paiement 100% sécurisé

    Option 3 fois sans frais avec Scalapay

  • Livraison gratuite France et international

    14 jours satisfait ou remboursé après livraison (voir nos conditions de vente)

  • Excellent service client

    Direct chat
    Whatsapp +33674049312

1 van 3