Passer aux informations produits
1 de 8

PS

Bague bouddhiste tibétaine. DZI ou pierre celeste sacrée de protection tibétaine tournant représentation de Garuda, argent 925, turquoise.

Bague bouddhiste tibétaine. DZI ou pierre celeste sacrée de protection tibétaine tournant représentation de Garuda, argent 925, turquoise.

Prix habituel €186,00 EUR
Prix habituel Prix promotionnel €186,00 EUR
En vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.
Taille

Bague bouddhiste tibétaine. DZI ou pierre celeste sacrée de protection tibétaine
tournant

Représentation de Garuda,

argent 925,

cuivre

turquoises naturelles

Agate dite nan hong (rouge du sud )

Deux modèles disponibles:

34/ 25 mm poids de 27 grammes

29/25 mm poids de 23 grammes.

Bague ajustable à toutes tailles de doigt par un système de réglage coulissant
solide comme le montre la 7ème et 8ème photo.

Le Dzi est tournant grâce un roulement à bille de haute précision élaboré en
Allemagne

Mantra de la compassion "om mani padme hum" gravé sur le DZI.

 

DZI

Les Dzis que l'on peut traduire par "brillamment
poli", "lumineux" sont des perles en agate de forme allongée ayant à leurs
surfaces une décoration de formes géométriques diverses et variées, mais ayant
chacune une signification bien précise. Les dzi sont considérées par les
tibétains comme de puissantes protections. Selon la légende, ces pierres en sont
pas d'origine terrestre, mais, façonnés par les dieux et semés sur terre afin
que celui qui les retrouve, ai un meilleur Karma. Le Dzi est une perle
tibétaine, d’origine lointaine, apportant de nombreux bénéfices mystiques et
bienfaits à son porteur. C’est un talisman ou amulette tibétaine, le roi des
porte-bonheur, parfois vénéré comme une véritable divinité. Le succès de la
perle tibétaine vient de ses multiples yeux, pouvant aller jusqu’à 21. Les Dzis
sont censés apporter la bonne fortune, écarter les mauvais esprits, et protéger
son porteur des dangers et des accidents, et même apporter longévité et bonne
santé. Le DZI provient de la région de l’Asie centrale et se trouve généralement
dans une région qui couvre l’Afghanistan, l’Iran, le Tibet, l’Inde, le Pakistan,
le Népal, le Bouthan jusqu’à la Birmanie et la Thaïlande. On les trouve dans de
nombreuses tailles et formes, avec de multiples yeux et rayures. Les Tibétains
chérissent ces perles et les considèrent comme des joyaux héréditaires.Le sens
du mot tibétain « Dzi » se traduit par « brillance, clarté, splendeur ». En
chinois mandarin, les dzi sont appelés « perle du ciel ».Les tibétains
reconnaissent, sans être envieux ni jaloux les qualités des personnes
brillantes, ces personnes qui brillent intellectuellement et qui attirent
l’attention et l’admiration de tous.Pour les Tibétains, le port d’une perle de
Dzi peut développer en chacun cet éclat naturel qu’on appelle le Talent.

MANTRA DE LA COMPASSION "OM MANI PADME HUM"

Selon le bouddhisme tibétain, le fait de réciter le mantra de Chenrezi Om Mani
Padme Hum, à voix haute ou intérieurement, est une invocation à l’attention
bienveillante et puissante de Chenrezig, l’expression de la compassion du
Bouddha. Le fait de voir le mantra écrit peut avoir le même effet, c’est pour
cela qu’on le retrouve à des endroits bien visibles, voir même gravé dans la
pierre. Il peut également être invoqué à l’aide de moulins à prières sur
lesquels le mantra est inscrit, parfois des milliers de fois. Il existe
différents formats de moulins à prières : il y a ceux que l’on peut transporter
avec soi et faire tourner d’une seule main, et il y en a d’autres qui sont si
grands et si lourds qu’il faut plusieurs personnes pour les faire tourner. Selon
les moines bouddhistes tibétains, le mantra Om Mani Padme Hum (Hung) réunit à
lui seul l’ensemble des enseignements du Bouddha.

Chaque syllabe permet de fermer une porte de la réincarnation :

OM : Ferme la porte du monde des Devas (dieux).

MA : Ferme la porte du monde des asuras (demi-dieux).

NI : Ferme la porte du monde des humains.

PAD : Ferme la porte du monde des animaux.

ME : Ferme la porte du monde des pretas (« esprits avides »).

HUNG : Ferme la porte de l’enfer. Chaque syllabe purifie un voile :

OM : purifie le voile du corps.

MA : purifie le voile de la parole.

NI : purifie le voile de l’esprit.

PAD : purifie le voile des émotions contradictoires.

ME : purifie le voile de l’existence substantielle.

HUNG : purifie le voile qui recouvre la connaissance.

Chaque syllabe est un mantra en elle-même :

OM : pour le corps des Bouddhas.

MA : pour la parole des Bouddhas.

NI : pour l’esprit des Bouddhas.

PAD : pour les vertus des Bouddhas.

ME : pour les accomplissements des Bouddhas.

HUNG : pour la grâce du corps, de la parole, de l’esprit, de la vertu et de tous
les accomplissements des Bouddhas.

Chaque syllabe correspond à l’un des six paradigmes ou perfectionnements
transcendantaux :

OM : la générosité.

MA : l’éthique.

NI : la tolérance.

PAD : la persévérance.

ME : la concentration.

HUNG : le discernement.

Chaque syllabe est également reliée à un Bouddha :

OM : Ratnasambhava.

MA : Amaoghasiddi.

NI : Vajradhara

PAD : Vairocana.

ME : Amitabha.

HUNG : Akshobya.

Chaque syllabe du mantra nous purifie d’un défaut :

OM : l’orgueil.

MA : l’envie / le désir de se divertir.

NI : le désir passionnel.

PAD : la bêtise / les préjugés.

ME : la pauvreté / la possessivité.

HUNG : l’agressivité / la haine.

Enfin, chaque syllabe correspond à l’une des six sagesses :

OM : la sagesse de la stabilité.

MA : la sagesse toute accomplissante

NI : la sagesse émanent de soi-même

PAD : la sagesse toute embrassante (dharma)

ME : la sagesse discriminante

HUNG : la sagesse semblable à un miroir.

Afficher tous les détails
  • Paiement 100% sécurisé

    Option 3 fois sans frais avec Scalapay

  • Livraison gratuite France et international

    14 jours satisfait ou remboursé après livraison (voir nos conditions de vente)

  • Excellent service client

    Direct chat
    Whatsapp +33674049312

1 de 3