Passer aux informations produits
1 de 9

AAA

Pendentif Bouddha. Guan Yin/ Chenrezig bodhisattva. Ghau, amulette de protection tibétaine. Véritable tangka artisanal

Pendentif Bouddha. Guan Yin/ Chenrezig bodhisattva. Ghau, amulette de protection tibétaine. Véritable tangka artisanal

Prix habituel €790,00 EUR
Prix habituel Prix promotionnel €790,00 EUR
En vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

GHAU

Le ghau est une sorte d’autel transportable dans lequel l’image de la divinité d’élection du possesseur est gardée, enveloppée dans des vêtements de soie. La grande majorité des Tibétains utilisent le ghau à la maison et la transporte durant leurs voyages. Ils la gardent sur un véritable autel à la maison. Lors des voyages, elle est accrochée à la ceinture de dos. Il sert de symbole protecteur durant les voyages et permet également à son possesseur de prouver sa dévotion à sa déité.

Pièce entièrement faite main et artisanale.

Dimension du Ghau: 53.5/ 30.2/ 10.3mm

argent 925, Or, Cuivre, 

Turquoise de la province du Hubei. Agate dite nan hong (rouge du sud), gisement de baoshan dans la province du Yunnan. Minéral exclusivement chinois, cette agate dite nan hong (rouge du sud) tient sa couleur tres particulière par son lien avec le cinabre sur les gisements. Lieux de gisements (volcanique) Region du Yunnan site de baoshan, Sichuan site de Liangshan pour les deux uniques gisements

Pierres entièrement naturelles, En tant que gemmologue diplômé de l'Institut National de Gemmologie de Paris, toutes nos pierres sont expertisées et certifiées.

Roue de la vie bouddhiste tournante. Au verso est conçue une roue de la vie bouddhiste tournante grâce a un roulement a bille de haute précision allemand, comme le montre cette video generaliste concernant toute cette collection

Véritable Tangka Regong traditionnel Le tangka est peint au temple de Longwu, appelé également Wutun.

Lamaserie tibétaine située dans la préfecture tibétaine de Rebkong , province de l'Amdo ,appelé Huangnan dans la province du Qinghai en Chine et se trouve à 186 km de Xining.

Centre réputé de peinture de thangka tibétaines. Les arts Regong ont été inscrits en 2009 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Les couleurs de ce tangka sont composées d'or pur et de minéraux broyés.

Les vitres protectrices sont réalisées en leuco saphir comme les montres haut de gamme.

Vendu avec un cordon reglable, réhaussé d'argent 925 adaptable à toutes tailles.

 

BODHISATTVA GUAN YIN/ CHENREZI

Le bodhisattva Avalokiteshvara (hindi अवलोकितेश्वर Avalokiteśvara « seigneur qui observe depuis le haut », chinois 觀世音 Guānshìyīn ou 觀音 Guānyīn, shanghaïen Kueu(sy)'in, coréen Gwanseeum 관세음, japonais 観音 Kan'non, tibétain Chenrezig, vietnamien Quán Thế Âm, indonésien Kwan Im, khmer លោកេស្វរ Lokesvara), est sans doute le grand bodhisattva le plus vénéré et le plus populaire parmi les bouddhistes du Grand véhicule. Il est aussi utilisé comme yidam (déité tutélaire) dans les méditations tantriques. Bodhisattva protéiforme et syncrétique (il peut représenter tous les autres bodhisattva), incarnant la compassion ultime, il peut être féminin en Chine, en Corée, au Japon et au Vietnam, sous forme de Guan Yin. Il est considéré comme le protecteur du Tibet où le roi Songtsen Gampo et plus tard les dalaï-lamas sont vus comme ses émanations. C'est aussi le cas d'autres tulkou comme le karmapa.

Aussi nommé Padmapāṇi ou Maṇipadmā, il est invoqué par le célèbre mantra Om̐ Maṇipadme hūm (ॐ मणिपद्मेहूम्). Chenrézi est le bodhisattva de l’amour et de la compassion.

La poudja de Chenrézi a pour objectif de développer l’amitié pleine d’amour et la compassion pour tous les êtres vivants sans distinction. Chenrézi se manifeste sous différentes formes : le Chenrézi à 10 têtes et 1000 bras de la compassion est le plus connu : il promit à son père spirituel, le Bouddha Amitabha, de dépenser toute son énergie pour libérer tous les êtres vivants et de ne pas se reposer tant que tous les êtres vivants ne seraient pas délivrés de

leur souffrance. S’il devait jamais douter de sa mission, ‘puissent alors ma tête se fragmenter en dix et mon corps en 1000’. Quand, après avoir médité de manière profonde et avoir récité sans arrêt le Mantra des Mani, il vit que l’océan de souffrances ne s’était toujours pas vidé, alors il tomba dans un profond désespoir et brisa sa tête en 10 et son corps en 1000. Le mantra aux six syllabes OM MANI PEME HOENG est le mantra le plus connu du Bouddhisme tibétain

RefAAA

Afficher tous les détails
  • Paiement 100% sécurisé

    Option 3 fois sans frais avec Scalapay

  • Livraison gratuite France et international

    14 jours satisfait ou remboursé après livraison (voir nos conditions de vente)

  • Excellent service client

    Direct chat
    Whatsapp +33674049312

1 de 3

Customer Reviews

Be the first to write a review
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)