Passer aux informations produits
1 de 11

AAA

Ghau, reliquaire, amulette bouddhiste tibétain. double dorje ou vajra tournant. protection esoterique, tantrique. Argent, cuivre, turquoise

Ghau, reliquaire, amulette bouddhiste tibétain. double dorje ou vajra tournant. protection esoterique, tantrique. Argent, cuivre, turquoise

Prix habituel €193,00 EUR
Prix habituel Prix promotionnel €193,00 EUR
En vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.

Ghau, reliquaire, amulette bouddhiste tibétain. double dorje ou vajra (description ci dessous)

Mantra de la compassion "om mani padme hum" tournant grâce à un système de roulement à bille de précision élaboré en Allemagne.

Turquoises naturelles et agates “nan hong“ 

L'agate "nan hong" est une agate volcanique peu commune tenant sa couleur rouge intense de par sa teneur naturelle en cinabre.

En tant que gemmologue diplôme de l'Institut National de Gemmologie (ING), Paris, France.

Toutes nos matières sont expertisées et certifiées par nos soins. Dimensions du gau: 39mm de haut sur 32mm de large sur 11mm d'épaisseur Poids de 31 grammes

VAJRA/DORJE

Tout pratiquant bouddhiste au Tibet et tout officiant d'un rituel possède trois
objets auxquelles les tibétains attribuent un symbolisme profond et minutieux.
Ce sont le vajra, la cloche et le mala.

Le Vajra, en tibétain dorjé. C'est sans doute le symbole le plus important du
bouddhisme tibétain. Le terme signifie "diamant" et désigne la nature
indestructible de l'esprit en soi, l'éveil, qui est à la fois impérissable et
indivisible. Le petit sceptre semble être, à l'origine, le foudre de diamant du
dieu Indra, c'est une marque de royauté et de puissance.

1° les cinq pointes supérieures représentent les cinq sagesses, cinq facettes du
diamant qu'est l'esprit éveillé: la sagesse semblable au miroir, qui signifie
que l'esprit éveillé, tout comme un miroir parfaitement poli, reflète nettement
toutes choses, possède la capacité de tout connaître, sans aucune confusion. la
sagesse de l'égalité, qui reconnaît que tous les phénomènes du samsara (me monde
ordinaire) et du nirvana (les champs purs ou paradis des bouddhas) sont d'une
nature égale en ce sens qu'ils sont d'une essence unique: la vacuité la sagesse
de la distinction, qui dénote que l'esprit éveillé perçoit non seulement la
vacuité de tous les phénomènes (ce qu'opère la sagesse de l'égalité) mais aussi,
dans une simultanéité sans confusion, tous les phénomènes tels qu'ils se
manifestent; la sagesse accomplissante, qui permet aux bouddhas de créer des
champs purs et des émanations oeuvrant pour le bien des êtres; la sagesse de
l'espace universel, qui indique que tous les phènomènes, au-delà de tout concept
et de toute dualité, demeurent dans la connaissance pure de l'esprit.

2° En même temps que les cinq sagesses, ces cinq pointes supérieures symbolisent
les Cinq Vainqueurs ou cinq principaux Bouddhas Masculins sur un plan mystique.
Les cinq pointes inférieures symbolisent les Cinq Bouddhas Féminins.

3° Les bouches de makara (monstre marin) dont émergent les pointes dénotent la
libération du cycle des existences.

4° Les huit pétales supérieures représentent les huit bodhisattvas masculins,
autrement dit huit grands bodhisattvas demeurant dans des domaines célestes.

5° Les huit pétales inférieures sont les huit bodhisattvas féminins.

6° La partie ronde au milieu désigne la vacuité.

 

MANTRA DE LA COMPASSION "OM MANI PADME HUM"

Selon le bouddhisme tibétain, le fait de réciter le mantra de Chenrezi Om Mani
Padme Hum, à voix haute ou intérieurement, est une invocation à l’attention
bienveillante et puissante de Chenrezig, l’expression de la compassion du
Bouddha. Le fait de voir le mantra écrit peut avoir le même effet, c’est pour
cela qu’on le retrouve à des endroits bien visibles, voir même gravé dans la
pierre. Il peut également être invoqué à l’aide de moulins à prières sur
lesquels le mantra est inscrit, parfois des milliers de fois. Il existe
différents formats de moulins à prières : il y a ceux que l’on peut transporter
avec soi et faire tourner d’une seule main, et il y en a d’autres qui sont si
grands et si lourds qu’il faut plusieurs personnes pour les faire tourner. Selon
les moines bouddhistes tibétains, le mantra Om Mani Padme Hum (Hung) réunit à
lui seul l’ensemble des enseignements du Bouddha.

Chaque syllabe permet de fermer une porte de la réincarnation :

OM : Ferme la porte du monde des Devas (dieux).

MA : Ferme la porte du monde des asuras (demi-dieux).

NI : Ferme la porte du monde des humains.

PAD : Ferme la porte du monde des animaux.

ME : Ferme la porte du monde des pretas (« esprits avides »).

HUNG : Ferme la porte de l’enfer. Chaque syllabe purifie un voile :

OM : purifie le voile du corps.

MA : purifie le voile de la parole.

NI : purifie le voile de l’esprit.

PAD : purifie le voile des émotions contradictoires.

ME : purifie le voile de l’existence substantielle.

HUNG : purifie le voile qui recouvre la connaissance.

Chaque syllabe est un mantra en elle-même :

OM : pour le corps des Bouddhas.

MA : pour la parole des Bouddhas.

NI : pour l’esprit des Bouddhas.

PAD : pour les vertus des Bouddhas.

ME : pour les accomplissements des Bouddhas.

HUNG : pour la grâce du corps, de la parole, de l’esprit, de la vertu et de tous
les accomplissements des Bouddhas.

Chaque syllabe correspond à l’un des six paradigmes ou perfectionnements
transcendantaux :

OM : la générosité.

MA : l’éthique.

NI : la tolérance.

PAD : la persévérance.

ME : la concentration.

HUNG : le discernement.

Chaque syllabe est également reliée à un Bouddha :

OM : Ratnasambhava.

MA : Amaoghasiddi.

NI : Vajradhara

PAD : Vairocana.

ME : Amitabha.

HUNG : Akshobya.

Chaque syllabe du mantra nous purifie d’un défaut :

OM : l’orgueil.

MA : l’envie / le désir de se divertir.

NI : le désir passionnel.

PAD : la bêtise / les préjugés.

ME : la pauvreté / la possessivité.

HUNG : l’agressivité / la haine.

Enfin, chaque syllabe correspond à l’une des six sagesses :

OM : la sagesse de la stabilité.

MA : la sagesse toute accomplissante

NI : la sagesse émanent de soi-même

PAD : la sagesse toute embrassante (dharma)

ME : la sagesse discriminante

HUNG : la sagesse semblable à un miroir.

Afficher tous les détails
  • Paiement 100% sécurisé

    Option 3 fois sans frais avec Scalapay

  • Livraison gratuite France et international

    14 jours satisfait ou remboursé après livraison (voir nos conditions de vente)

  • Excellent service client

    Direct chat
    Whatsapp +33674049312

1 de 3

Customer Reviews

Be the first to write a review
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)