Passer aux informations produits
1 de 9

PS

Pendentif autel bouddhiste portatif, Ghau. Dizang/ Jizo. Argent 925 plaqué or 24K. Turquoise d'Arizona, agate dite nan hong,

Pendentif autel bouddhiste portatif, Ghau. Dizang/ Jizo. Argent 925 plaqué or 24K. Turquoise d'Arizona, agate dite nan hong,

Prix habituel €211,00 EUR
Prix habituel Prix promotionnel €211,00 EUR
En vente Épuisé
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés à l'étape de paiement.
Style

Pendentif autel bouddhiste portatif, Ghau. Bodhisattva Dizang/ Jizo/ Kshitigarbha. Argent 925 plaqué or 24K.

Turquoise d'Arizona,

agate dite nan hong (rouge du sud), 

Dimension du pendentif: 70/18mm Poids de 38 grammes.

Possibilité de choisir un pompom et/ou un cordon ou pendentif seul. Le pendentif est ouvrant par un dispositif permettant l'ouverture des portes.

Le ghau est une sorte d’autel transportable dans lequel l’image de la divinité d’élection du possesseur est gardée, enveloppée dans des vêtements de soie. La grande majorité des Tibétains utilisent le ghau à la maison et la transporte durant leurs voyages. Ils la gardent sur un véritable autel à la maison. Lors des voyages, elle est accrochée à la ceinture de dos. Il sert de symbole protecteur durant les voyages et permet également à son possesseur de prouver sa dévotion à sa déité.

DIZANG/ JIZO

Kshitigarbha connu en Chine sous les noms de Dizang Wang ou Dizang Pusa (地藏王菩薩),
est le sauveur des enfers dans le bouddhisme.Son nom "Trésor caché de la terre"
est la traduction du sanscrit Ksitigharba, qui signifie "celui qui recèle la
terre". Il appartient à la tétralogie des grands bodhisattvas maîtres des
quatres montagnes sacrées bouddhiques.

Dizang est représenté souvent comme un jeune moine au crâne tonsuré, qui tient
dans la main un bourdon de pèlerin et dans l'autre une perle lumineuse. L'un et
l'autre lui servent à guider les âmes des morts pour les sortir des enfers. L'un
et l'autre lui servent à guider les âmes des morts pour les sortir des enfers.on
lieu de pèlerinage est sur le mont Jiuhua situé dans la province de Anhui, à
l'est de la Chine. Il était sous la dynastie Tang la déité principale de l'école
Sanjie qui contribua à la multiplication de ses représentations.les personnes
gravement malades sont invitées à lire ce soutra et à prier ce bodhisattva de
les aider à se rétablir. Il existe de nombreuses légendes tirées de ce soutra.

Le bouddha Shakyamuni y dit que celui qui récite le nom de Kṣitigarbha mille
fois par jour pendant mille jours sera protégé des accidents et des maladies
pendant toute sa vie par des êtres divins envoyés par le bodhisattva. « OM HA HA
HA VISMAYE SVAHA » ou « Namo Kshitigarbha bodhisattvāya! » Dans certains
temples, des photos des personnes décédées ou des tablettes portant des noms des
défunts sont placés autour de son portrait ou de sa statue afin qu’il les sauve.

Au Japon, Jizō est spécialement sollicité par les femmes ayant fait une fausse
couche ou avorté, et placé aux carrefours et aux cimetières pour qu'il libère
les esprits errants. Ce Bodhisattva et son Sutra ont une très grande importance
et font l’objet d’une grande vénération en Asie de l’Est dans le Bouddhisme du
Grand Véhicule

Afficher tous les détails
  • Paiement 100% sécurisé

    Option 3 fois sans frais avec Scalapay

  • Livraison gratuite France et international

    14 jours satisfait ou remboursé après livraison (voir nos conditions de vente)

  • Excellent service client

    Direct chat
    Whatsapp +33674049312

1 de 3

Customer Reviews

Be the first to write a review
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)